Actualité

Interview ForumOpera

Sandrine Piau : "Je suis un clown triste"

Capture d’écran 2021-03-29 à 11.08.23.pn

« Le rêveur ! Ce double de notre être, ce clair-obscur de l’être pensant » écrit Gaston Bachelard en 1961. « Le vieux monde se meurt, le nouveau tarde à apparaître et dans ce clair-obscur surgissent les monstres », poursuit Antonio Gramsci. Sandrine Piau a choisi d’apposer ces deux citations en exergue de son nouvel enregistrement : « Mes proches connaissent cette obsession qui ne me quitte jamais totalement. L’antagonisme entre lumière et obscurité. Le clair-obscur, l’entre deux… ». Ce programme, enregistré avec l’orchestre Victor Hugo dirigé par Jean-François Verdier, chef et clarinettiste super-soliste de l’Opéra de Paris, chemine en effet entre la froide forêt rhénane du Waldgespräch, ballade de Zemlinsky composée en 1895 pour soprano et petit ensemble, la nuit du premier des Sieben frühe Lieder de Berg (1905-1908), le soleil de Morgen de Richard Strauss, suivi des Quatre Derniers Lieder, composés en 1948, dont les deux premiers Frühling (le printemps) et September (l’automne) sont aussi « les saisons de la vie » conclut Sandrine Piau.

Concert au Louvre : La folie Vivaldi - Le Concert de la Loge 

Nouvel album : "Magic Mozart"

"C’est un bonheur d’entendre Sandrine Piau chanter les deux grands airs de la Comtesse avec un phrasé impeccable et son inaltérable fraîcheur, dont elle fait encore preuve dans le rôle de Papagena. "

Resmusica, 7 octobre 2020

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791) : extraits de Die Zauberflöte, Le nozze du Figaro, Don Giovanni, Die Entführung aus dem Serail, La Finta Semplice, Bastien et Bastienne, Così fan tutte, Musik zu einer Pantomime (Pantalon und Colombine), Der Stein der Weisen oder Die Zauberinsel ; air Vorrei spiegarvi, oh Dio !. Jodie Devos, soprano ; Sandrine Piau, soprano ; Lea Desandre, mezzo-soprano ; Stanislas de Barbeyrac, ténor ; Loïc Félix, ténor ; Florian Sempey, baryton ; Insula Orchestra, direction : Laurence Equilbey. 1 CD Erato. Enregistré du 11 au 13 janvier 2020 à l’auditorium La Seine musicale, Boulogne-Billancourt, France. Texte et livret en français, anglais et allemand. Durée : 71:17

ERATO

Wolfgang-Amadeus-Mozart_Insula-Orchestra